Joaquim TIMOTEO

Candidat à la mairie de Montrouge

Économiste
Responsable Mission « Etudes et Recherche » 
Conseiller départemental des  Hauts-de-Seine (canton de Montrouge-Malakoff)
Conseiller municipal de Montrouge
  • 52 ans
  • Marié – 2 enfants
  • Vit à Montrouge depuis 27 ans
  • Ancien responsable départemental d’une fédération de parents d’élèves

Montrougien depuis plus de 25 cinq ans, je suis très attaché à la ville dans laquelle mes deux filles ont grandi et fait toute leur scolarité de la maternelle au lycée.Mes parents sont arrivés en France à la fin des années 1960 en partance du sud du Portugal. C’est à Provins (Seine et Marne) où ils ont choisi de s’installer alors, que je suis né et que j’ai grandi avant de poursuivre des études supérieures à l’Université Panthéon-Sorbonne. Marié avec une femme d’origine allemande, j’apporte une grande importance à l’esprit européen qui nourrit notre famille par le mélange de culture ibérique et germanique me rappelant chaque jour combien la diversité nous grandit.

  • Un engagement associatif pour la défense de l’école publique, laïque et gratuite

C’est au cœur du secteur associatif que j’ai d’abord inscrit mon engagement. D’une radio associative locale que j’ai animée pendant plusieurs années jusqu’à mes responsabilités locale et départementale au sein d’une fédération de parents d’élèves, chaque moment m’a appris la force de l’écoute et de la concertation. Mon engagement pour l’Ecole républicaine reste toujours très fort. Je n’oublie pas ce qu’elle m’a apporté et ce qu’elle m’a permis de faire.

  • La jeunesse, fil rouge de mon parcours professionnel

Economiste de formation, j’ai longtemps travaillé sur les questions d’insertion professionnelle des jeunes sur le marché du travail et sur l’évaluation de politiques territoriales de formation et d’orientation scolaire en France. Je poursuis aujourd’hui mon activité professionnelle au sein d’un Institut public en charge de la jeunesse, de la vie associative et du sport. J’y anime une équipe de jeunes chercheurs (sociologues, politistes, historien, statisticien,…)  au contact de nombreux experts et universitaires et de fédérations d’éducation populaire.

  • Elu de terrain, au service de toutes et tous

2014 aura été l’année où pour la première fois j’ai eu l’honneur de conduire une liste de rassemblement à gauche aux élections municipales. Conseiller municipal d’opposition depuis , je n ‘ai eu de cesse de porter des combats en cohérence avec mes valeurs progressistes, dénonçant les dysfonctionnements inadmissibles de l’équipe municipale en place.

Ainsi, je me suis mobilisé, sans relâche, aux côtés des parents d’élèves de l’Ecole Renaudel, lorsqu’une vingtaine d’enfants y ont été victimes de graves intoxications en 2016, dont la cause ne nous a d’ailleurs toujours pas été révélée ! J’ai aussi été le premier à soulever, lors du conseil municipal d’avril 2019, le fait que le Jardin dit «fertile» de l’avenue Jean Jaurès ait été réalisé sur un terrain pollué, risquant de mettre en danger notre santé et celle de nos enfants. Je suis également à l’origine de la demande de communication du rapport d’audit sur l’arrachage injustifié de dizaines de platanes centenaires, avant d’être le seul à intenter un recours en justice pour les préserver. Enfin, j’ai évidemment combattu la politique de stationnement de la Ville, et ses tarifs exorbitants qui créent des dépenses insupportables pour nos résident.e.s et leurs familles.

En 2015, je remporte l’élection départementale en binôme avec Catherine Picard. Je m’engage notamment  pour le maintien pour des services publics de proximité notamment dans le champ social et m’oppose à la fusion des départements des Hauts-de-Seine et des Yvelines, simple stratégie de la droite pour détricoter la Métropole du Grand Paris.

Par ailleurs, je suis fier d’avoir créé à Montrouge depuis 2016 un Forum Economie Sociale et Solidaire, qui est une réelle réussite. Ce Forum permet la rencontre de plus d’une vingtaine d’associations montrougiennes, fondations et coopératives œuvrant dans ce domaine, pour faire éclore des projets concrets et utiles. Il a déjà permis d’obtenir des financements en faveur du tissu associatif montrougien.

Ces quelques exemples illustrent mon engagement sans faille à votre service et la fidélité à mes valeurs.

Si vous nous faites confiance, avec mes colistier·e·s, nous nous engageons à poursuivre ces efforts, guidé·e·s par l’intérêt général et le  seul souci d’amélioration des conditions de vie des Montrougien·ne·s.

#Montrouge mérite mieux, et vous êtes les seul·e·s à pouvoir permettre cette nécessaire alternance, en votant les 15 et 22 mars prochains pour la liste de rassemblement que je conduis.

Fermer le menu